Qui Sommes-nous ?Intranet | Anciens | Inscription | Documentation

Ecole Centrale des Sciences Médicales et de la Santé en Tunisie

Newsletter

Nom:
E-mail:

Qui est en ligne ?

Nous avons 138 invités en ligne
inscription en ligne
demande de documentation
Formation Nutrition, Formation Physiothérapie,  Formation Infirmière, Formation  Orthophoniste, Formation Prothèse dentaire, Formation Opticien lunetier, Formation  Anesthésie et Réanimation.
Formation Nutrition, Formation Physiothérapie,  Formation Infirmière, Formation  Orthophoniste, Formation Prothèse dentaire, Formation Opticien lunetier, Formation  Anesthésie et Réanimation.
Espace pour anciens étudiants

Réseau de l'université

Conférence sur le cancer du sein en Tunisie

 

Insoutenables images de seins rongés par des bourgeons cutanés parsemés ici et là sur une chair meurtrie, défigurés par des tâches incolores en expansion conquérante sur la surface mammaire, des tâches qui virent vers un bleu sournois qui ne cesse d’éroder. Insoutenables en effet, sont ces images de seins mutilés par la maladie, souvent asymétriques sur lesquels se rejoignent fatalement les frontières de la vie et de la mort.

C’est à l’occasion d’une conférence sur le cancer du sein en Tunisie organisée par l’Ecole Centrale Supérieure Privée des Sciences Paramédicales et de la Santé qu’ont défilées toutes ces images navrantes de femmes atteintes du cancer du sein, images présentées par le Pr Badisse CHANOUFI sous l’œil attentif de l’éminent Pr Farhat BEN AYED qui fut l’un des pionnier dans le monde arabe à se spécialiser dans l’univers de la chimiothérapie.

La stratégie du choc visuelle adoptée par l’exposé du Pr CHANOUFI a eu un impact immédiat sur l’ensemble des étudiants présents qui ont su dépassé leurs sentiments de malaise, de nausée ou de gêne, que pourrait ressentir tout individu une fois menacé dans sa fébrile condition d’humain, pour s’élever vers la méticulosité de la réflexion scientifique en interagissant avec les questions posées par le conférencier : La localisation des lésions, les différents signes symptomatiques de la maladie et surtout la marge d’action des obstétriciennes, public particulièrement concerné par cette conférence.

La stratégie du choc visuelle adoptée par l’exposé du Pr CHANOUFI a eu un impact immédiat sur l’ensemble des étudiants présents qui ont su dépassé leurs sentiments de malaise, de nausée ou de gêne, que pourrait ressentir tout individu une fois menacé dans sa fébrile condition d’humain, pour s’élever vers la méticulosité de la réflexion scientifique en interagissant avec les questions posées par le conférencier : La localisation des lésions, les différents signes symptomatiques de la maladie et surtout la marge d’action des obstétriciennes, public particulièrement concerné par cette conférence.

 

alt
 

Centrale Santé- © 2015 - Tous droits réservés.