Qui Sommes-nous ?Intranet | Anciens | Inscription | Documentation

Ecole Centrale des Sciences Médicales et de la Santé en Tunisie

Newsletter

Nom:
E-mail:

Qui est en ligne ?

Nous avons 145 invités en ligne
inscription en ligne
demande de documentation
Formation Nutrition, Formation Physiothérapie,  Formation Infirmière, Formation  Orthophoniste, Formation Prothèse dentaire, Formation Opticien lunetier, Formation  Anesthésie et Réanimation.
Formation Nutrition, Formation Physiothérapie,  Formation Infirmière, Formation  Orthophoniste, Formation Prothèse dentaire, Formation Opticien lunetier, Formation  Anesthésie et Réanimation.
Espace pour anciens étudiants

Réseau de l'université

L'autisme : du dépistage à la prise en charge

Perdus dans leurs labyrinthes intérieurs en proie à la plus effroyable forme de solitude, les enfants atteints de troubles autistiques vivent reclus dans les espaces exigus de leurs consciences, refusant de dialoguer avec toute autre forme d’altérité sociale. A la fois mystérieux et impénétrables les autistes souffrent énormément d’une incompréhension qui accable leur pauvre âme infantile et alourdi le fardeau qu’ils doivent porter au quotidien.

Sami OTHMENI Professeur agrégé et responsable du service de pédopsychiatrie à l’hôpital Al Razi de la Manouba a pu, à l’occasion d’une conférence organisée par l’Ecole Centrale Supérieure Privée des Sciences Paramédicales et de la Santé, dissiper le brouillard flottant autour de ce trouble du spectre autistique qui affecte les fonctions cérébrales de l’enfant en soulignant, aux prémices de son exposé, que ce trouble doit impérativement être dissocié des affections psychologiques et des maladies psychiatriques.

Les enfants atteints du trouble d’Asperger se caractérisent essentiellement par trois éléments cumulatifs, une triade symptomatique qui altère la communication (reprise de bribe de discours), perturbe les interactions sociales réciproques (Absence de synchronisation visuelle, crises d’inquiétude, besoin d’isolement...) et trouble le comportement qui devient restreint, répétitif et stéréotypé (intolérance aux changements en matière de jeux par exemple).

Pr. OTHMENI a démontré la variabilité du trouble autistique d’un enfant à un autre en innocentant le lien maternel qu’on a trop longtemps incriminé en l’accusant à tord d’être la source de ce mal qui éjecte les êtres qu’elle enfante vers les terres étrangères de l’asocialité. La science a démontré aujourd’hui l’étiologie multifactorielle de ce trouble qui peut être à la fois d’origine génétique, biologique, environnemental ou causé par une dynamique familiale déséquilibrée.

Bien que les TSA ne puissent guérir totalement, la possibilité d’amélioration augmente à mesure que le dépistage et le suivi se font rapidement et efficacement. La prise en charge doit être multidisciplinaire visant conjointement l’enfant et sa famille (les parents, la fratrie) pour aboutir à une substance, un contenu et un objectif commun celui de développerla socialisation de ces enfants pour qu’ils puissent espérer mener une vie normale.

alt
 

Centrale Santé- © 2015 - Tous droits réservés.